Browse By

Pourquoi l’agglo brade t’elle son patrimoine ? (mis à jours le 13 juillet )

Au point 48 du conseil d’agglomération du 29 juin 2021, l’agglomération a approuvé la vente du bâtiment n°1 de la caserne Gudin au prix de 120 000€.

Bâtiment situé en face du bâtiment de l’horloge, où Nexity commercialise des logements en résidence service sénior entre 3 897€/m2 et 4 254€ /m2
(cf promesse de vente Nexity page 6)

Cette promesse de vente s’est faite sans publicité, sans appel d’offre, sans débat au sein du conseil communautaire de l’AME.

Les élus ne disposaient que de très peu d’informations.

Contenu de la délibération du point 48 fourni aux élus.
Aucune annexe pour ce point n’a été transmise.

M Weber a posé des questions restées sans réponse.
Il a également proposé de surenchérir…

Descriptif du bien :

La page 14 du CCTP détaille les caractéristiques du patrimoine à vendre :

  • Emprise au sol : 198 m2
  • Nombre d’étage : 2
  • Surface plancher 496 m2

Année de construction : 1877

Structure
– Anomalie au niveau de la charpente – niveau de gravité 2.
– Etat de la charpente mauvais et planchers, menuiseries extérieures et
aménagements intérieurs moyen.

Vigilance
– Présence d’un ancien groupe électrogène pouvant être source de pollution des sols.
– L’arrivée principale eau potable du site se situe à proximité de ce
bâtiment et du portail d’entrée.
– Présence d’amiante sous forme de plaques ondulées (toiture RDC
local) – niveau gravité 1

Intérêt urbain, architectural et patrimonial
– Bâtiment d’entrée de site
– Compose le linéaire du tissu de la rue d’André Coquillet
– Identité du site avec pilastre et portail
– Modénature architecturale

L’acquéreur :

LA DAME IVOIRE – COURBEVOIE

Gérée par ESCURIAL et par LA DAME DU LUXEMBOURG Société étrangère non immatriculée au RCS – 1 Rue Nina Et Julien Lefèvre – 1952 Luxembourg

Le Prix :

120 000€ net vendeur

Condition supplémentaires :

l’acquéreur demande la création d’une servitude de passage pour permettre l’accès au bien par la voie publique et le stationnement de véhicules à l’arrière (c’est à dire sur la place d’armes ! ce qui est contraire à toutes les visions des architectes : https://montar.fr/gudin-la-vision-des-3-cabinets-darchitectes/ )

L’agglomération se propose également de déconstruire également le petit garage accolé à ses frais. Est-ce celui-ci ?


Pourquoi l’agglo vend elle son patrimoine à une filiale d’une société luxembourgeoise au prix de 242€/m2 ?

Faute d’explication, l’association ECM va entreprendre un nouveau recours.

Un grand merci à ceux qui nous soutiennent

0 0 votes
Avis
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Share This