Browse By

Gudin / Nexity : voulez-vous participer à un recours ?

Nexity a réussi à déposer un permis de construire qui vise à détruire le bâtiment de l’horloge et va à l’encontre des avis suivants :

Les élus peuvent négocier avec Nexity.
Le permis de construire peut être contesté par les élus, mais aussi par les citoyens. Le délai de recours est de 2 mois.

Mais pour cela il faut se mobiliser.

M Dupaty, 1er vice-président de l’Agglomération Montargoise et Maire d’Amilly, a déclaré que la décision n’avait pas été prise par l’agglomération.
Le prochain conseil d’agglomération sera le 17 novembre.

C’est pourquoi nous avons créé un sondage avoir votre avis sur le projet de Nexity.
Nous transmettrons le résultat de ce sondage aux élus et le publieront sur notre site.

Lien vers le sondage :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScbawixwMXuIoLTpdyBsjeJuNXKh9EAjiwgSFWNY6n3Wt8tmg/viewform

Comment avons-nous pu en arriver là ?


M Billault, le Président actuel de l’agglomération, s’était abstenu sur la vente à 1€ à Nexity le 23 mai 2019.

M Dupaty ne cautionne plus le projet de Nexity :

M Dupaty lors du conseil d’agglomération du 8 septembre 2020

«Je regrette que l’avis qui a été donné à l’architecte et à la société Nexity n’a pas été suivi d’effet. C’est dommage, il y’avait un avis architecturale qui a été émis. Cette décision a été prise en dehors de l’avis de l’agglomération !»

Malgré tout cela, Nexity a bien déposé un permis de construire PC 045208 19 A0021 et AT 045208 20 00006 qui a été accepté par la Mairie de Montargis et qui est affiché en mairie de Montargis depuis le 29 octobre 2020.

Nous ne savons pas si les élus de l’agglomération comptent laisser faire et prendrons des décisions lors du conseil d’agglomération du 17 novembre.

La Jonque : la résidence service de Nexity

Le terrain vendu pour 1€ symbolique à Nexity se situe sur le bâtiment dit “de l’horloge”. Il a été vendu à ce prix pour 2 raisons :

  • Nexity est d’après M. Supplisson le seul projet capable de conserver la façade de l’horloge
  • Les prix des travaux de déconstructions sont estimés à 700 000€ ce qui correspondrait au prix du terrain nu.

Un discours ambigu

Le 3 juin 2019, Frank Supplisson, alors président de l’agglomération Montargoise, a signé une promesse de vente à Nexity du terrain du bâtiment de l’horloge pour 1€ symbolique.

Pour y parvenir, il a tenu un discours ambigu lors du conseil d’agglomération 10 jours plus tôt.

La promesse de vente compliquée

Même si la promesse de vente est signée, rien n’est fait, car :
la promesse de vente sera effective que lorsqu’au moins 50 % des logements seront prévendus au prix avec les offres de prêts des acquéreurs acceptées.

Les prix de vente minimum devront être les suivants :

  • 4 254 € TTC / m2 pour les T1
  • 3 969 € TTC / m2 pour les T2
  • 3 897€ TTC/ m2 pour les T3
    –> pour un montant total de 21 851 000€

C’est très cher pour Montargis.

Une promesse de plus de 10 ans !

Depuis plus de 10 ans, Nexity cherche à installer une résidence séniors sur la ville de Montargis. Des terrains avaient été trouvés, mais M Digeon et son équipe ont toujours répondu non !

la résidence de personne âgée de Nexity était une demande permanente de leur part, au départ ils voulaient se mettre sur la colline vers l’AFPA. On leur avait dit non, il y a assez d’immeubles sur la colline, ça suffit, et ils avaient donc demandé un terrain d’assiette de plus de 9 000m2 à l’époque qui était prévue dans le bâtiment de droite de la cour, c’était consommateur de beaucoup d’espace

Benoit Digeon lors du conseil d’agglomération du 23 mai 2019

Car ils veulent depuis toujours mettre Nexity sur la caserne Gudin.
Mais l’Etat n’était pas en phase avec ce projet.

C’est un projet qui a 10 ans. Il arrive aujourd’hui parce que maintenant on est propriétaire et l’état ne pouvait pas lui-même vendre bout par bout, il a pris le parti de céder la globalité à l’agglo. Et tant qu’il n’était pas d’accord avec l’agglo, tous ces projets-là étaient bloqués.

Frank Supplisson lors du conseil d’agglomération du 23 mai 2019

La pré-étude de 2015 :

Pour réaliser l’acquisition, une pré-étude a été réalisée en 2015 pour donner des axes de réflexion sur l’avenir de la caserne Gudin.

Cette étude préconise notamment la conservation des bâtiments de la place d’armes.

Le 23 novembre 2018 : l’agglomération rachète la caserne à l’Etat.

Six hectares de terrain en centre-ville, 50 000 m2 de surface de bâtiments sont vendus au prix de 750 000€ à l’agglomération montargoise.

La précipitation de Frank Supplisson

Tout en lançant des études d’architecte, Frank Supplisson se dépêche de vendre à Nexity le 23 mai 2019 le terrain avec le bâtiment de l’horloge.

On a toujours dit qu’on faisait une résidence sénior service-personnes âgées là depuis 10 ans.
Bon ben maintenant on est propriétaire, est-ce qu’on le fait ?

Frank Supplisson lors du débat du conseil communautaire du 23 mai 2019 sur la promesse de vente à 1€ symbolique à Nexity.

Dans le document signé, les contraintes sont très fortes pour l’agglomération. Par exemple, l’agglomération n’a que 15 jours pour s’opposer aux projets présentés par Nexity ! Cette clause et ces délais compliquent fortement la vie des commissions pour approuver le projet de NEXITY.

Le PROMETTANT (l’agglomération) disposera d’un délai de 15 jours pour transmettre au BENEFICIAIRE (Nexity) ses observations et les parties se rencontreront afin d’envisager les éventuelles modifications du projet dans l’objectif ci-dessus précisé.
A défaut d’observation dans ce délai, le projet du BENEFICIAIRE (Nexity) sera considéré comme approuvé par le PROMETTANT (l’agglomération)

Extrait de la promesse de vente

Le double discours de Frank Supplisson

Pour demander l’autorisation de signer la vente du terrain à l’euro symbolique, Frank Supplisson se veut rassurant sur la conservation du bâtiment de l’horloge. Pour cela il invoque la commande d’une étude auprès de 3 cabinets d’architectes.

Les 3 cabinets d’architectes, Benoit, vont rendre en octobre leurs propositions qui vont tenir compte comme indiqué dans le cahier des charges de cette résidence service de personne âgée.
Il y’aura une discussion avec Nexity sur l’intégration paysagère sur la place d’armes qui va être réalisée par cette résidence service, donc il est extrêmement utile que ces 3 cabinets puissent travailler avec un opérateur qui a un véritable projet sur cette emprise plutôt que travailler à blanc sans savoir ce qu’il va y avoir.

Frank Supplisson lors du débat du conseil communautaire du 23 mai 2019 sur la promesse de vente à 1€ symbolique à Nexity.


Les 3 cabinets d’architectes conservent le patrimoine

Les 3 cabinets d’architecte conservent tous les 3 bâtiments principaux de place d’armes.

Les trois corps de bâtiments patrimoniaux (A-B-C) donnent à la place son unité précieuse
→ Les conserver intégralement et les réhabiliter en fonction des nouveaux usages.
Chaque aile dispose d’une façade et d’une structure régulière propice à de nouveaux usages : bureaux ou logements → Les réhabiliter, les équiper, les adapter aux normes contemporaines

Citation du cabinet SaRoAm

L’architecte des Bâtiments de France désapprouve le projet de Nexity

il convient tout de même de préserver les trois bâtiments emblématiques organisés autour de la place d’armes plantée de platanes, ainsi que les deux pavillon d’entrée, la clôture et son portail.


Ainsi, la démolition du bâtiment de l’horloge semble inapproprié.

Une opération de restructuration et de restauration de l’ensemble doit être envisagée en priorité.

Avis de l’Architecte des Bâtiments de France

Nexity dépose son permis

Nexity annonce par voie de presse que le bâtiment de l’horloge sera rasé cet hiver.

Il y a d’autres possibilités pour Nexity

Au départ ils voulaient se mettre sur la colline vers l’AFPA

Benoit Digeon lors du conseil d’agglomération du 23 mai 2019

Et maintenant ?

Le permis de construire peut être contesté.

Mais pour cela il faut se mobiliser.

M Dupaty a déclaré que la décision n’avait pas été prise par l’agglomération.
Le prochain conseil d’agglomération sera le 17 novembre.

C’est pourquoi nous avons créé un sondage avoir votre avis sur le projet de Nexity.
Nous transmettrons le résultat de ce sondage aux élus en espérant qu’ils prendront leurs responsabilités.

Lien vers le sondage

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScbawixwMXuIoLTpdyBsjeJuNXKh9EAjiwgSFWNY6n3Wt8tmg/viewform

Lundi 19 novembre 20h30 :

Réunion mensuelle de l’ECM en visio https://meet.google.com/xev-caac-ocw

Thème : La caserne Gudin

https://www.facebook.com/events/821276698609388/

sur le même sujet :

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Share This