Browse By

Rupture avec Agir Ensemble pour Montargis

Nous n’avons pas réussi une alliance avec la liste “Agir ensemble pour Montargis” pour le second tour des élections municipales. M.Ribeiro relaie dans les médias des arguments
que nous ne comprenons toujours pas.

Le 9 septembre 2019 au Belman à Montargis

Les associations :
– “Engagement Citoyen pour le Montargois” (ECM) et
– “Pour un Meilleur Avenir à Montargis”,
respectivement porteuses des listes :
– “Citoyens du Montargois” et
– “Agir ensemble pour Montargis”,
avaient co-organisé un atelier ouvert à tous.


Lors de cette réunion, ils ont utilisé des outils de démocratie participative (notamment les 6 chapeaux de Bono), dans le but d’échanger sur les solutions efficaces d’organisation d’une ville ou d’une agglo pour que tous les citoyens travaillent ensemble et en toute transparence sur les problématiques de leurs rues, quartiers, villes, agglomérations.

Le 27 mars 2020, à la suite du premier tour

Une réunion,en visio-conférence, a eu lieu entre les 2 listes.
Il a alors été défini des ateliers afin de travailler sur 8 thématiques.

Le 10 jours avant le dépôt des candidatures !

Nous avons dû attendre plus de 60 jours pour que la liste “Agir Ensemble pour Montargis” s’organise pour permettre de lancer ces ateliers.

Seulement 6 ateliers ont pu être constitués avec leurs colistiers, une dizaine de personnes de chaque liste se sont réparties pour y participer.

Les compte-rendus ont dégagé rapidement beaucoup de constats communs et de pistes de solutions à développer ; ces rencontres ont donc confirmé qu’une alliance était possible. Elle devait être actée lors d’une réunion commune le 28 mai au soir. Mais…

Le  28 mai 2020  Edouard Weber a reçu un SMS de Manuel Ribeiro :

”L’alliance ne se fera pas. C’est mort.”

Par la suite il a été impossible d’obtenir une réunion d’explication à ce revirement subit malgré plusieurs invitations envoyées, cela jusqu’au dernier moment, personne n’est venu !

Le 1er juin : nous prenons acte

Nous avons pu lire dans la presse locale la déclaration suivante:

” Nous, nous sommes pragmatiques et sur du concret.
Les Citoyens, eux, disent qu’ils ne veulent rien faire sans lancer une réflexion au préalable.
Sur le social ou le commerce, à Montargis, on ne peut pas dire : “on va y réfléchir”. Il faut agir.”
MANUEL RIBEIRO, “AGIR ENSEMBLE POUR MONTARGIS”
Extrait de la République du Centre

https://www.larep.fr/montargis-45200/actualites/a-montargis-il-n-y-aura-pas-d-union-des-listes-opposees-au-maire-sortant-benoit-digeon_13794902/


Leur programme de campagne, ci-dessous, portait pourtant des affirmations qui ne vont pas dans ce sens.

Programme étrangement proche du nôtre !





0 0 votes
Avis
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Share This